ACTU PHOTO

Climat, journée mondiale de l’environnement

 

Journée mondiale de l’environnement

sur le thème du climat –

Photographie nature lac d'altitude - Lac d'altitude et les glaciers du "Parc des Ecrins" - Climat
Lac d’altitude et les glaciers du « Parc des Ecrins » – Climat

 

 David-Alexandre Vianey vous présente,une photographie, sur le thème de la nature et du climat environnemental.

Les paysages qui nous entourent expriment la diversité des écosystèmes, fruit de l’histoire de l’évolution du climat et des influences humaines.

Des ensembles de populations d’espèces différentes, forment des communautés, elles interagissent entre elle et avec leur milieu ambiant (air, terre, eau), cela constitue ainsi des écosystèmes.

Une forêt, une mare, cette diversité comprend la richesse des relations et des flux de matière. Mais aussi l’énergie entre les populations des différentes espèces, entre elles et avec leur environnement.

C’est la diversité de la vie à tous ses niveaux d’organisation. Du gène aux espèces et aux écosystèmes, préservons la biodiversité…

 


 La charte montagne en 10 points

La montagne constitue une richesse naturelle et rare, qu’il convient de protéger.

  • Conservons-lui son statut d’espace de liberté, ce milieu est fragile. Ne laissons pas toutes sortes d’aménagements touristiques le dégrader. Ne transformons pas la montagne en parc d’attractions artificielles.
  • Respectons aussi le cadre de vie des populations enracinées depuis longtemps, des nouveaux habitants ont choisi de s’y investir.
  • Ayons une vision à long terme et conservons pour les générations futures des sites capables de cristalliser les rêves et les émerveillements des hommes. Un développement non maîtrisé met la montagne en danger.
  • Respecter le milieu naturel, c’est aussi protéger la culture et l’architecture traditionnelle.
  • L’environnement montagnard est particulièrement sensible aux pollutions. Seul le transfert sur rail du transport trans-massifs de marchandises évitera la transformation des vallées en couloirs pour poids lourds.
  • En-dehors des voies ouvertes à la circulation, aucun véhicule à moteur n’a sa place dans les espaces naturels.
  • Le refuge favorise l’accès à la montagne, la maîtrise de sa fréquentation et de son impact sur le milieu naturel. Ce n’est pas un hôtel.
  • La haute montagne doit rester un terrain d’aventures où les pratiques sportives s’appuient sur la formation à l’autonomie responsable et non sur un suréquipement systématique.
  • Protéger le milieu montagnard, c’est aussi respecter le principe de la liberté d’accès aux montagnes de manière responsable.

Visite de la galerie sur le thème Nature : Cliquer ici

Situation géographique et les principaux sommets du Massif des Cerces

La FFCAM protection de la montagne

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *